Accueil

CHILDLESSNESS AND FAITH

Interchangeable the words faith and hope are frequently used in crises situations : « have hopes » « keep the faith »

However these express two differents feelings. Hope expresses the expectation of something. Faith is based on trust in someone, in religious context trust in God.
Often in Islamic contexte, faith means the conviction that everything will be well and that everything will happen for the best for each of us. Nonetheless,having faith does not prevent us from experiencing sadness , pain, doubts and anger.

DE L’ESPOIR Á L’ACCEPTATION – QUAND L’ENTOURAGE FAIT OBSTACLE

Il existe un moment où l’espoir n’est plus. Je parle de cet espoir qui fait tenir, l’espoir qui pousse de l’avant comme un protocole d’assistance à la procréation de plus pour les couples, une rencontre à temps pour un ou une célibataire. Cet espoir disparait, parfois, brutalement. Il s’évanouit à cause de raisons financières, physiques, des complications au sein des couples. Un corps féminin fatigué par les protocoles d’assistance médicale, une opération radicale comme l’hystérectomie, l’âge avancé ou des relations qui se terminent mal précipitent la fin de l’espoir.
L’espoir s’est envolé, il n’y a plus rien à attendre.
Un travail de deuil commence, il faut alors passer de l’espoir à l’acceptation.

SANS ENFANT : LA FOI EN QUESTION

Souvent en Islam, la foi est expliquée comme la certitude que tout ira bien et que tout arrive au mieux pour chacun de nous. Avoir la foi n’épargne pas pour autant d’éprouver de la tristesse, la douleur, le doute et la colère.

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

À propos de moi

Musulmane, française, je m’intéresse à des sujets jugés tabous ou peu explorés dans les communautés musulmanes.