PAUSE VIDEO : QUAND UNE SERIE EXPLORE TOUTES LES FAÇONS D’ETRE SANS ENFANT

Good Doctor, une série américaine, se déroule dans un hôpital avec un personnage principal porteur de handicaps. On y retrouve également d’autres personnages de la vraie vie d’une grande ville : des personnages de toutes les couleurs avec des tailles, des formes et des parcours différents. Voilà pourquoi cette série me passionne, mais pas seulement ; les sujets abordés engendrent des réflexions, des questions aux réponses teintées de gris. Rien n’est jamais tout blanc ou tout noir. Le téléspectateur est l’unique juge et s’interroge sur le droit à mourir, le secret médical, etc.

Cela dit, j’ai remarqué un thème récurrent dans Good Doctor, les façons d’être sans enfant.

Lire la suite

PAUSE LECTURE : UN HOMME SANS ENFANT DANS LA COMMUNAUTÉ JUIVE

The Pater. My Father, My Judaism, My Childlessness De Elliot Jager

Être un homme sans enfant dans la communauté juive. Elliot Jager se raconte et livre des témoignages d’autres hommes juifs qu’ils observent ou pas les pratiques de la religion.  

Rare témoignage d’un homme sans enfant

Les hommes se livrent rarement sur leur condition d’homme sans enfant : leur désir d’enfant, le deuil. Dans The Pater Elliot Jager pars de son histoire personnelle.

Lire la suite

PAUSE LECTURE : « SORCIERES » DE MONA CHOLLET

Ce qui m’a particulièrement interpellé dans Sorcières, la puissance invaincue des femmes ce sont les parallèles applicables à l’histoire de la femme musulmane. C’est-à-dire que l’image et le rôle attribué aujourd’hui aux musulmanes dans les discours dominants sont l’héritage d’une histoire postérieure au Prophète Mohammed. En effet, durant la période contemporaine du messager jusqu’au début de la période abbasside ( IXe siècle), la femme occupait l’espace public. Elle disparait peu à peu en faveur de la formation d’un discours politico-religieux, l’enfermant dans un rôle lié à sa constitution biologique .

Sorcières excave un passé à l’origine des idées reçues sur les femmes en particulier les femmes célibataires et les femmes sans enfant en Europe et en Amérique du Nord.

Lire la suite

PAUSE VIDEO « To kid or not to kid »

To Kid or Not To Kid de Maxine Trump

Vouloir des enfants ou pas ? Enfanter ou ne pas enfanter. To Kid or not To Kid. Cette question en anglais est le titre du documentaire de Maxine Trump. La réalisatrice au début de la quarantaine se pose la question. Elle ne considère pas en vouloir mais reste ambivalente. À travers sa quête de réponses, la pression sur les femmes pour être mère éclate au grand jour. En effet, cette pression circule dans toutes les sociétés et communautés religieuses .

Lire la suite

PAUSE LECTURE: LA PMA ET LE MONDE DE L’ENTRE-DEUX

La PMA on en parle beaucoup, les succès surtout. 20 % de réussite en moyenne, tout type de FIV confondues, c’est-à-dire 80 % d’échecs. En d’autres termes, 80 % de couples vivent l’échec. Ceux-là on n’en parle pas, on ne sait pas ce qu’il se passe avant pendant et surtout après le parcours d’une PMA infructueuse.

C’est pour cette raison que je traite du livre de Lizzie Lowrie Salt Water and Honey. Elle y évoque l’entre-deux d’une PMA: le passage où vous êtes enceinte, ne l’êtes plus, puis encore et encore rien. Puis on n’envisage la suite lorsqu’on est encore en âge de procréer avec un sentiment d’espoir et de dépit.

Lire la suite

FEMME SANS ENFANT DANS LE PAYS LE PLUS FERTILE DU MONDE

« En donnant la vie, tu as perdu la tienne et moi, je meurs à petit feu en ne la donnant pas ». Dans son documentaire Arbre sans fruit (voir extrait ci-dessous), Aicha Macky, réalisatrice nigérienne, adresse ces mots à sa mère, morte en couche.

Le documentaire se voulait d’abord un récit sur la mortalité en couche au Niger, pays au taux de fécondité le plus élevé au monde. Puis constatant la pression et le regard pesant sur elle parce qu’elle ne parvient pas à enfanter après quelques années de mariage, Aicha Macky décide de raconter les femmes sans enfant, de leur donner la parole.

Lire la suite