LA SOURATE 108 EN DEFENSE DES PERSONNES SANS ENFANT

Cela m’a sauté aux yeux, la sourate 108 peut-être considérée comme une sourate en défense des personnes sans enfant.

J’ai lu la traduction du Coran pendant le mois de Ramadan ; arrivée à cette sourate 108, dont le titre est interprété  par abondance, j’ai relu les quelques notes prises des années auparavant en plus des notes du traducteur. Et c’était évident pour moi.  

Lire la suite