AVEC OU SANS ENFANT : NI BÉNÉDICTION NI MALÉDICTION

« Oh, mais tu sais les enfants c’est une bénédiction de Dieu/Allah » voilà la phrase de réconfort offerte aux personnes désireuses d’avoir des enfants (sans succès) ou sans espoir d’en procréer.

En y réfléchissant, s’adresser à une personne sans enfant en lui affirmant que les enfants sont une grâce, une bénédiction de Dieu revient à une forme d’arrogance en particulier si l’interlocuteur est parent.

Lire la suite